Promenade sur le Malecon : allez à la rencontre des havanais

Publié le : 21 décembre 20213 mins de lecture

Le Malecon (« El Malecón » en espagnol) a toujours été populaire auprès des habitants et des visiteurs de La Havane. De jour comme de nuit, il attire toutes les couches de la société, des familles aux philosophes et constitue un long espace de détente qui contraste fortement avec les rues étroites et l’activité trépidante de la vieille ville. C’est l’endroit idéal pour rencontrer les Cubains.

Comment protéger La Havane ?

C’est dans les années 1800 que des plans ont été élaborés pour créer une digue afin de protéger la ville. Comme dans d’autres villes du monde, il était évident que des digues solides pouvaient servir de tampon contre les mers déchaînées et les marées anormalement hautes. La première construction a eu lieu au début des années 1900 et la digue a été prolongée dans les années 1920, 1930 et 1950. Avec l’élévation du niveau de la mer, des discussions ont récemment eu lieu pour augmenter la hauteur de la digue afin de protéger la ville à l’avenir. Profitez de vos vacances à Cuba avec Marco Vasco si vous aimerez faire une visite de cet endroit mythique.

« El Malecon » est baptisé par les habitants de La Havane

Lorsque la première étape de la construction a eu lieu au début des années 1900, son nom officiel était « Avendida de Golfo », ce qui signifie « avenue du Golfe » le Golfe faisant référence au golfe du Mexique auquel cette première section du mur faisait face. Cependant, les habitants ont rapidement commencé à l’appeler « El Malecón » et depuis, le nom est resté. En anglais, « Malecon » peut se traduire grossièrement par « esplanade » ou « digue ». Techniquement aujourd’hui, le tronçon de route et de trottoir que l’on appelle le Malecon est constitué de plusieurs « avenidas » (avenues) de noms différents, mais dans la conversation de tous les jours et même dans les publications officielles et la cartographie (y compris Google Maps), le nom « Malecon » est couramment utilisé.

Marcher au milieu de la route

Si la vue des vieilles voitures roulant sur la route principale du Malecon est une image classique de La Havane, la route principale du Malecon est tout aussi spéciale lorsqu’elle est fermée, avec moins de bruit des voitures et une ambiance différente. Parfois, elle est fermée à l’occasion de festivals spéciaux, de défilés et de célébrations. D’autres fois, elle est fermée lorsque la mer est particulièrement agitée et que les vagues projettent de l’eau de mer sur la digue. C’est la nature qui se défend, et c’est certainement un spectacle qui vaut la peine d’être observé de près, mais attention, vous risquez d’être mouillé !

Les randonnées à faire dans la vallée de Vinales
Comment accéder à la cascade El Nicho ?

Plan du site